couverture
titre De la Shoah à la réconciliation ? La question des relations RFA-Israël (1949-1956)
auteur TRIMBUR Dominique
date 2000
editeur CNRS
pages 448
retour
version imprimable
illustrations

Cérémonie de signature de l'accord de réparations germano-israélien, Luxembourg, 10 septembre 1952, les deux délégations - idem, au centre signant le document, Moshe Sharett, à sa gauche Nahum Goldmann, deuxième à sa droite : Felix Shinnar - Première rencontre entre le chancelier ouest-allemand Konrad Adenauer et le Premier ministre israélien David Ben Gourion, New York, 14 mars 1960

table des matieres

Introduction 11
Première partie : Des relations avant les relations - Le consulat israélien de Munich et les premiers pas de la mission israélienne de Cologne 19
Chapitre I. Au temps du consulat israélien de Munich
1. Le consulat israélien de Munich
Le contexte de la fin des années quarante 21
La mise en place du consulat israélien de Munich 25
L'évolution du statut du consulat israélien de Munich 25
L'évolution de l'attitude israélienne en fonction de l'attitude ouest-allemande 30
L'évolution de l'attitude allemande à l'égard du problème des réparations : passage du silence à la réflexion 33
2. Les premiers contacts directs entre les deux pays sous le signe des réparations
Premières rencontres entre représentants des deux Etats et attitude de l'Auswärtiges Amt à l'égard des revendications israéliennes 38
La déclaration de Konrad Adenauer (27 septembre 1951) 40
La rencontre Adenauer/Goldmann du 06 décembre 1951 44
L'acceptation israélienne d'entrer en pourparlers (09 janvier 1952) 47
3. Le travail du consulat israélien de Munich et ses contacts avec les autorités ouest-allemandes 48
Coopération juridique entre les deux Etats 49
Coopération commerciale entre les deux Etats 51
Une antenne politique israélienne et un centre d'informations israélien en RFA 52
Chapitre II. Du consulat de Munich à la mission israélienne de Cologne 55
1. La discussion sur la fermeture du consulat israélien de Munich 55
2. La mission commerciale israélienne en RFA 58
L'idée d'une mission commerciale et sa discussion à Wassenaar 58
La mission commerciale israélienne dans le traité 64
3. La fermeture du consulat de Munick et la mise ne place de la mission
La fermeture du consulat 68
La mise en place de la mission de Cologne 72
L'attribution de prérogatives consulaires à la mission de Cologne 73
Instauration de contacts entres les autorités ouest-allemandes et la mission israélienne de Cologne 82
Deuxième partie : L'évolution des idées israéliennes et juives concernant des relations diplomatique entre la RFA et Israël - De la fin des années quarante au printemps de l'année 1956 85
A. Evolution de l'attitude israélienne 87
Chapitre III. L'évolution de l'attitude israélienne vis-à-vis du problème des relations diplomatiques avec la RFA
1. Avant le traité de réparations
Avant l'entrée en négociations 93
Au moment des négociations de Wassenaar 98
Au moment de la signature du traité de réparations 100
La ratification de l'accord de réparations et ses effets sur l'attitude israélienne 106
2. La mise en place de la mission commerciale de Cologne et l'évolution de l'attitude israélienne
L'installation de la mission 108
Les raisons de l'évolution de l'attitude israélienne 111
David Ben Gourion et l'évolution de la politique allemande d'Israël 113
Chapitre IV. De la mise en place de la mission à l'échec du printemps 1956 119
1. Evolution favorable des idées gouvernementales israéliennes
Le travail du gouvernement israélien
Le gouvernement israélien 120
Négociations sur le problème des biens allemands en Israël 121
Mise en place de relations économique et financière en dehors du cadre du traité 124
Développement de la politique israélienne de rapprochement avec Bonn 125
L'amorce de relations culturelles 128
Le travail de la mission de Cologne et l'oeuvre des représentants israéliens à l'étranger 131
La mission de Cologne 131
Le rôle des représentants israéliens à l'étranger : le cas de Maurice Fischer à Ankara 135
2. Accélération du processus : de la fin 1954 au printemps 1956
Le deuxième semestre 1954 138
Les raisons de l'accélération du processus 139
Les formes de l'accélération du processus 141
L'idée d'un bureau commercial ouest-allemand en Israël 146
Le contexte international et les motivations israéliennes 146
Propositions directes d'Israël à l'adresse de Bonn 150
3. Persistance des réticences israéliennes
Persistance des réticences israéliennes au sein du gouvernement 158
Au sein des partis d'opposition 162
Au sein des milieux économiques 166
Au sein de l'opinion publique israélienne 167
4. Les hésitations de l'Etat juif face aux contacts entre représentants ouest-allemands et israéliens
La situation de départ 169
Tentative d'adaptation à l'évolution du contexte 171
Le rapprochement entre diplomates comme symbole du rapprochement entre les deux pays 173
B. La communauté juive et le problème des relations germano-israéliennes 177
Chapitre V. La communauté juive américaine 179
1. Le cas de Nahum Goldmann 182
2. Les Juifs allemands aux Etats-Unis : le cas de Kurt R. Grossmann 193
Chapitre VI. La communauté juive ouest-allemande : le Zentralrat der Juden in Deutschland, Karl Max et l'Allgemeine Wochenzeitung der Juden in Deutschland 205
1. Le Zentral der Juden in Deutschland 206
2. Karl Max et l'Allgemeine Wochenzeitung der Juden in Deutschland 209
Troisième partie : L'évolution des idées ouest-allemandes concernant des relations diplomatiques entre la RFA et Israël - De la fin des années quarante au printemps de l'année 1956 221
A. L'attitude ouest-allemande vis-à-vis du problème des relations diplomatiques avec Israël jusqu'au traité de réparations 223
Chapitre VII. L'attitude de la RFA à l'égard des relations diplomatiques avec Israël
1. Avant l'entrée en négociations avec Israël 227
2. Au moment des négociateurs de Wassenaar 230
Le rôle de Konrad Adenauer dans la solution du problème de réparations 233
Avant le début des négociations : la déclaration devant le Bundestag et ses suites 234
Les négociations de Wassenaar 238
La première phase 238
Interruption des négociations, crise et aboutissement 240
La deuxième phase des négociations et la conclusion du traité 242
La mise en avant de l'argument arabe avant la conclusion du traité 243
3. Le problème de la ratification de l'accord de réparations 248
L'acceptation des objections arabes par l'AA 249
Confirmation et renforcement de l'argument arabe après la signature de l'accord 249
L'attitude de l'AA en réaction à la pression arabe : la recherche de la conciliation 252
Confirmation des oppositions politiques 261
Renforcement des oppositions dans les milieux économiques 265
L'autre aspect de la réaction ouest-allemande face à la pression arabe : la recherche de la fermeté 270
La ratification 279
B. Evolution de l'attitude ouest-allemande après la ratification : vers des relations diplomatiques avev Israël ? 281
Chapitre VIII. L'Auswärtiges Amt favorable à un rapprochement entre la RFA et Israël
1. Les problèmes dus à l'absence d'une représentation ouest-allemande en Israël
Le problème de l'information sur Israël au sein de l'AA 283
L'absence de relations diplomatiques comme obstacle au bon déroulement des contacts juridiques et sociaux entre les deux pays 288
2. L'AA favorable à un rapprochement économique 290
3. L'AA favorable à un rapprochement culturel et scientifique 293
4. L'AA favorable à un rapprochement politique : vers l'établissement de relations diplomatiques entre la RFA et Israël ? 295
Des mesures de bonne volonté à l'égard d'Israël 295
L'idée d'une représentation ouest-allemande en Israël 299
5. Le travail de la RFA pour améliorer son image dans le monde 311
C. Evolution de l'attitude ouest-allemande après la ratification : la victoire du réalisme 321
Chapitre IX. L'attitude de Bonn vis-à-vis des relations diplomatiques avec Israël et son évolution dans le contexte mondial
1. Le poids du facteur arabe dans la réflexion ouest-allemande 327
Du point de vue commercial 328
Du point de vue politique 334
Le problème de Jérusalem 336
Les protestations arabes contre un rapprochement entre la RFA et Israël sur la base et au-delà du traité de réparations 339
La question de relations diplomatiques entre la RFA et Israël 344
Les protestations arabes 344
Les réactions ouest-allemandes 346
2. Le problème est-allemand 356
Apparition du problème est-allemand au moment du débat sur la ratification de l'accord de Luxembourg 357
Persistance et aggravation du problème est-allemand après la ratification de l'accord de réparations 360
Renforcement de la présence est-allemande dans le contexte moyen-oriental 360
le lien entre la reconnaissance d'Israël par la RFA et la reconnaissance de la RDA par les Etats arabes 364
3. La doctrine Hallstein et le cas d'Israël 369
La doctrine Hallstein 369
L'application de la doctrine Hallstein au problème des relations diplomatiques germano-israéliennes 373
Avant l'invitation à négocier de Shinnar 373
Après le 27 janvier 1956 376
La réponse de Brentano 376
La conférence d'Istanbul 378
Chapitre X. Epilogue : La réaction israélienne aux réflexions ouest-allemandes 389
Conclusion générale 397
Tableau chronologique 407
Table des abréviations 411
Index des sources 413
Bibliographie 421
Index des noms de personnes 435
Table des matières 441