couverture
titre Gaza : la violence de la paix
auteur BUCAILLE Laetitia
date 1998
editeur Presses de sciences po
pages 272
commentaires compte-rendu
retour
version imprimable
illustrations

Entrainement de la police palestinienne, 1994

table des matieres

Préface de Gilles Kepel 13
Introduction 17
Chapitre 1 L'INTIFADA. DE LA MOBILISATION NATIONALE A LA CONTESTATION DE L'ORDRE SOCIAL 29
La factionnalisme, un outil efficace de mobilisation ? 30
L'unanimité du soulèvement : représentations et réalités 35
L'Intifada : l'irruption des classes populaires 42
Classes dangereuses 43
Compromis entre les factions, convergence de classes sociales 45
Les dérives du mouvement populaire 48
Chapitre 2 LA GREFFE DE TUNIS (1994) 53
Les chebab de l'Intifada face aux chefs de l'OLP, le choc des cultures 54
Perceptions réciproques 54
Tensions économiques et écarts de niveau de vie 59
Traditionnels et modernes 60
Un enjeu politique 63
Coup de force symbolique 65
Reformulation et réappropriation du nationalisme 66
"L'unité nationale", ferment hégémonique du pouvoir 69
Le verrouillage de l'espace politique 74
Le Fath à la recherche d'un rôle sur la scène politique 75
Sami Abou Samhadana : les treizes baisers de Judas 77
Des élections sans enjeu 83
Le Conseil élu, tribune d'expression ou organe législatif ? 89
Chapitre 3 Des CHEBAB DE L'INTIFADA AUX POLICIERS DE L'AUTORITE PALESTINIENNE 95
La conversion de la violence 96
La bande de jeunes fathoui du camp de Chati' 96
Le militantisme, vecteur d'intégration sociale et politique 101
Stratégies clientélistes et mobilisation du réseaux 105
La captation des classes populaires 108
La perspective d'une carrière 109
Préserver un statut social 113
Préserver l'illusion du pouvoir 115
Les chebab de l'Intifada au service de la sécurité d'Israël 117
La désagrégation de l'acteur 121
Chapitre 4 LES RENTES DE LA SOUS-TRAITANCE 125
La gestion de la contrainte israélienne, instrument de domination 126
Sous-traitance sécuritaire 126
Régulation des flux et monopoles 130
Négoce et contrôle militaire, l'effet multiplicateur 134
Mohamed Dahlan, du réfugié au chef militaire 134
Connexions stratégiques 140
Anciens et nouveaux hommes d'affaires, le choix de l'Autorité palestinienne 143
Affaires crapuleuses ou sélection des soutiens ? 145
La nouvelle classe d'affaires 148
Les élites locales déchues 153
La nasse policière, force ou faiblesse du régime ? 160
Chapitre 5 LE HAMAS, MOUVEMENT PROTESTATAIRE OU FORCE D'OPPOSITION 171
Le jihad dans le sillage de l'Intifada 173
Symbolique, mise en scène et production artistique 173
Le martyre, voie suprême du jihad 177
S'imposer sur la scène régionale 179
Contrôler les chebab de l'Intifada, un défi 184
Du statut de héros à celui de terroriste 184
Sauver l'honneur ou préserver la nation ? 192
Perte de contrôle et dissensions 194
L'incapacité à remplir une fonction d'intégration 199
Les attentats islamistes, agents de consolidation du système de pouvoir palestinien 200
Les militants en déroute 201
L'exploitation des failles du Hamas par l'Autorité palestinienne 205
Sur la scène politique 206
Services de sécurité et brigades Azzedine al-Qassam : le double jeu 211
Refonder la communauté 222
Chapitre 6 DE l'APPROPRIATION AU CONTOURNEMENT DE L'ORDRE POLITIQUE 225
Les chebab entre bizness et résignation 226
Signes extérieurs de richesse 226
Instigateurs des circuits de l'économie souterraine, promoteurs d'une entente israélo-palestinienne 229
Les habitants du camp, réfugiés ou citoyens ? 236
Le camp de réfugiés de Chati, une enclave au sein de la ville de Gaza 237
La communauté en retrait ou à l'avant-garde ? L'instrumentalisation de la tradition au service du nationalisme ? 240
Face à l'Autorité palestinienne 246
Les gens de l'extérieur méritent-ils d'être des Palestiniens ? 249
Groupe primaire et comportement électoral 252
CONCLUSION 261
INDEX DES NOMS 269