couverture
titre L'Orient arabe - Arabisme et islamisme de 1798 à 1945
auteur LAURENS Henry
date 2002
editeur Armand Colin
pages 336
retour
version imprimable
table des matieres

Introduction 7
Chapitre 1 : Les fondements du pouvoir Ottoman
1. Les Ottomans 18
1.1 Turcs et Ottomans 18
1.2 L'Empire ottoman et l'Islam 19
1.3 La société islamique ottomane 22
1.4. La légitimation islamique des révoltes 24
1.5. Musulmans et non-musulmans 26
2 Les provinces arabes de l'Empire ottoman au XVIIIe siècle 29
2.1 L'évolution du système politique ottoman 29
2.2 Les caractères propres des provinces arabes 31
2.3 Géographie politique du monde arabe au XVIIIe siècle 32
2.4 L'Europe face aux Ottomans 35
2.5 Le renouveau islamique de la fin du XVIIIe siècle 37
3. Le monde ottoman face au choc de l'Europe 40
3.1 Les Lumières et l'Islam 40
3.2 L'Islam et la Révolution française 42
3.3 Arabisme et islamisme au temps des Lumières 44
4 Contestations religieuses et réformes de l'Etat 46
4.1 Le wahhabisme 46
4.2 La question des réformes 48
4.3 La révolte grecque 50
4.4 Le début du démantèlement de l'ordre traditionnel 52
4.5 L'Egypte de Muhammad Ali 52
4.6. Muhammad Ali et l'Europe 54
4.7 Muhammad Ali et la Syrie 55
4.8 L'Europe et la crise syrienne 56
Chapitre 2 : L'époque des Tanzimat
1. Les réformes ottomanes et la naissance des problèmes confessionnels 59
1.1 Les Tanzimat 59
1.2 La modernisation de l'Etat 62
1.3 Les communautés confessionnelles et les capitulations 62
1.4 Les transformations des millet 64
1.5 L'émancipation des non-musulmans 65
1.6 Le statut juridique des communautés 67
2 Le sort des provinces arabes 68
2.1 Le refus des réformes 68
2.2. Les massacres de 1860 69
2.3 La réaction ottomane 70
2.3 Le nouveau statut du Liban 71
2.5 Boustani et la naissance de l'arabisme 72
3. Naissance des idéologies modernes 74
3.1 Les premiers effets de la réforme 74
3.2 L'Egypte 76
3.3. Le libéralisme 78
3.4 La centralisation ottomane 81
3.5 Le mouvement constitutionnaliste 82
3.6 La constitution de 1876 83
3.7 La révolution égyptienne 84
3.8 Naissance de l'islamisme 85
3.9 Afghani 86
3.10 Abduh 90
3.11 Les disciples de Abduh 91
4. Les débuts du nationalisme 92
4.1 L'émergence des consciences ethniques 92
4.2 Les placards de Beyrouth 93
4.3 Le panislamisme hamidien 94
4.4 L'intégration des provinces arabes 94
4.5 Le Levant 96
4.6 L'opposition au régime hamidien 98
4.7 Azoury 99
4.8 Les Anglais en Egypte 100
4.9 L'Entente cordiale 101
4.10 Mustafa Kamil 103
4.11 Gorst 106
4.12 Lutfi al- Sayyid 107
4.13 Saad Zaghloul 109
Chapitre 3 L'avènement du nationalisme arabe et la Première Guerre mondiale
1. Les Jeunes-Turcs et les Arabes 111
1.1 Le Jeunes-Turcs 111
1.2 Les provinces arabes 112
1.3 Les grandes puissances et les mouvements autonomistes arabes 114
1.4 Les guerres balkaniques 116
1.5 La négociation franco-britannique 116
1.6 Les autonomistes arabes 118
1.7 Le congrès arabe de Paris 119
1.8 Les concessions du CUP 123
2. La Mésopotamie, la péninsule Arabique et la Palestine 124
2.1 La Mésopotamie 124
2.2 La pax britannica dans la péninsule Arabique 126
2.3 Les tentatives de restauration ottomane 127
2.4 Ibn Sa'ud et la reconstitution de l' Etat wahhabite
128
2.5 La naissance du sionisme 130
2.6 La première alya 132
2.7 Les premières réactions arabes 133
2.9 L'époque jeune-turque 134
3 L'Orient arabe dans la Première Guerre mondiale 136
3.1 L'entrée en guerre de l'Empire ottoman 136
3.2 Le chérif Hussein 137
3.3 La correspondance Hussein-MacMahon 138
3.4 L'accord Sykes-Picot 142
3.5 La révolte arabe 145
3.6 Les bouleversements de 1917 147
3.7 L'impact militaire de la révolte arabe 149
3.8 La question de Palestine dans la guerre 150
3.9 La déclaration Balfour 151
3.10 L'occupation britannique de l'Irak 152
4. Les luttes diplomatiques 155
4.1 La dénonciation de l'accord Sykes-Picot 155
4.2 Faysal à Paris 156
4.3 Faysal et les sionistes 158
4.4 L'article 22 160
4.5 La commission King-Crane 161
4. Clemenceau et Faysal 162
4.7 Le Liban 163
5. La division de l'Asie arabe 165
5.1 Le royaume arabe 165
5.2 L'administration militaire britannique en Palestine 167
5.3 L'évolution politique palestinienne 168
5.4 Faysal et la Palestine 168
5.5 Le début des violences 170
5.6 La Mésopotamie 171
5.7 Les arbitrages franco-britanniques 173
5.8 La fin du royaume arabe 174
5.9 La redéfinition de la politique britannique 175
6 L'indépendance égyptienne 176
6.1 Le protectorat britannique 176
6.2 Naissance du Wafd 179
6.3 La révolution de 1919 181
6.4 L'indépendance unilatérale 182
Chapitre 4 : La formation des Etats arabes 185
1. L'Egypte libérale 185
1.1 La Constitution de 1923 185
1.2 Le premier gouvernement parlementaire 186
1.3 La question califale 188
1.4 L'instabilité politique 190
1.5 Les nouveaux courants idéologiques 191
1.6 L'islam politique 193
2. La Palestine et la Transjordanie 196
2.1 Herbert Samuel et la Palestine 196
2.2 La naissance de la Transjordanie 197
2.3 Les troubles de 1921 199
2.4 La visite de la délégation arabe 201
2.5 Réinterprétations 202
2.6 La communautarisation de la Palestine 204
2.7 Juifs et Arabes dans les années 1920 205
2.8 Les socialistes et la question arabe 209
2.9 Les troubles de 1929 210
2.10 Les répercussions de l'avènement d'Hitler au pouvoir 212
3. L'Irak 213
3.1 L'installation de la monarchie hachémite 213
3.2 La vie politique irakienne 216
3.3 L'indépendance irakienne 218
3.4 Les débuts du règne de Ghazi 222
4 Le mandat français sur la Syrie et le Liban 224
4.1 Politique française et politique britannique 224
4.2 La création du Grand-Liban 225
4.3 La division de la Syrie 228
4.4 La réorganisation de l'opposition 230
4.5 Sarrail et le début de la grande révolte 232
4.6 Le choix libéral d'Henry de Jouvenel 234
4.7 Caractères de la grande révolte 235
4.8 La constitution libanaise 237
4.9 La Syrie recherche d'une constitution 239
4.10 L'échec de la politique française 241
4.11 Incertitudes libanaises 242
5 La péninsule Arabique 243
5.1 L'Arabie dans la Grande Guerre 243
5.2 Le sultanat du Najd et de ses dépendances 246
5.3 La conquête du Hedjaz 247
5.4 L'affermissement de l'Etat 251
5.5 La création du royaume d'Arabie saoudite 254
6. L'évolution du nationalisme arabe 255
6.1 Les défis de l'après-guerre 255
6.2 Le syrianisme 257
6.3 Islam et arabisme 259
6.4 Le sémitisme 261
6.5 La théorisation du nationalisme arabe 262
6.6 La thématique de l'arabisme 265
6.7 De l'idée à la pratique politique 267
Chapitre 5 : L'émergence politique du monde arabe
1. Les bouleversements de 1936 270
1.1 L'affranchissement de l'Egypte 270
1.2 Farouk et le Wafd 271
1.3 L'Irak : armée et politique 273
1.4 Le traité franco-syrien 275
1.5 L'évolution politique libanaise 278
1.6 Premières difficultés syriennes 280
1.7 La grande grève palestinienne 281
1.8 La commission royale 283
2. L'Orient arabe vers la guerre mondiale 287
2.1 La révolte palestinienne 287
2.2 Le livre blanc de 1939 288
2.3 L'Egypte et l'arabisme 291
2.4 Les désillusions syriennes 293
2.5 Incertitudes irakiennes 295
3. L'Orient arabe dans la guerre mondiale 297
3.1 L'Axe et le nationalisme arabe 297
3.2 Les premiers mois de la guerre 298
3.3 La révolte irakienne 300
3.4 La fin du régime de Vichy au Levant 301
3.5 L'épreuve de force en Egypte 303
3.6 L'intervention américaine 305
4. A la recherche de l'unité arabe 306
4.1 Les nationalises arabes et l'Allemagne nazie 306
4.2 Nouveaux courants idéologiques 311
4.3 L'agonie du mandat français 313
4.4 L'évolution de la question de Palestine 315
4.5 Le protocole d'Alexandrie 318
Conclusion 322
Index 327